• 1011 Fondation par la Comtesse Lesceline d'Eu, grand-tante de Guillaume le Conquérant, en son château de l'Epinay (devenu Saint-Pierre-sur-Dives - Calvados).

  • 1046 Avec l'appui de son fils Hugues, évêque de Lisieux, Lesceline établit les moniales à Saint-Désir-de-Lisieux. Guillaume le Conquérant signe la charte de fondation.

  • 1792 Pour survivre à la Révolution, la Communauté forme, dans les environs, de petits groupes clandestins.

  • 1808 La Communauté se regroupe et reprend la vie conventuelle. Un pensionnat est ouvert qui accueillera, de 1881 à 1886, Thérèse Martin, future Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus.

  • 1904 Fermeture du pensionnat.

  • 1944 Bombardement de Lisieux. 20 moniales sont tuées, le monastère est détruit. Refuge provisoire à Paris, puis séjour à la Monteillerie, en terre normande.

  • 1954 Retour à Lisieux, dans le monastère en partie reconstruit.

  • 1963 Fin de la reconstruction. Dédicace de l'église abbatiale.

  • 1966 Fusion de la Communauté bénédictine de Blandain avec celle de Notre-Dame du Pré.

  • 1994 Transfert de la Communauté dans l'ancienne abbaye de Valmont (fondée en 1169 et d'où les moines furent chassés lors de la Révolution), pour y trouver un environnement plus favorable à la vie contemplative.

  • 2001 La Communauté bénédictine de Verneuil-sur-Avre s'unit à celle de Valmont.

  • 2011 Millénaire de la fondation : plusieurs célébrations festives ont ponctué l'année pour marquer l'événement.