Saints Louis et Zélie Martin,
après avoir eu le désir de la vie religieuse, vous avez entendu l’appel du Seigneur à la vocation au mariage.

Vous qui êtes les « parents sans égaux » dont parle votre fille sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus,
heureux parents de Léonie, la servante de Dieu sœur Françoise-Thérèse,
de Marie, Pauline et Céline, transplantées sur la montagne du Carmel,
et de quatre autres enfants ravis à votre affection dans leur jeune âge : Hélène, Joseph, Jean-Baptiste et Mélanie-Thérèse.
 
Vous avez rendu toute gloire à Dieu par votre travail humble et patient, votre engagement auprès des plus démunis, votre vie de famille où régnait le bonheur d’aimer et de se savoir aimé.
 
Vous avez vécu concrètement votre vie quotidienne à travers les joies et les peines de votre existence.
 
Vous nous aimez comme vos propres enfants, avec votre cœur de père et votre cœur de mère parce que vous êtes les amis de Dieu.
 
Entendez notre prière et notre demande (formuler la demande) et intercédez en notre faveur auprès de Dieu le Père,
par Jésus-Christ notre Seigneur, dans la grâce de l’Esprit Saint.

Amen.